Aller au contenu Aller au menu métier Aller au menu syndiat centre Hérault Aller aux liens divers
Actualités / Agenda
Actualités / Agenda
Page d'accueil  >  Le Syndicat Centre Hérault > Actualités / AgendaDans une deuxième vie ... j’aimerais être du compost !

Dans une deuxième vie ... j’aimerais être du compost !

Publié le 8 septembre 2015

Imprimer cette page (Nouvelle fenêtre)

Le 3 septembre, le Syndicat Centre Hérault a dévoilé son opération dans les rayons fruits et légumes des grandes surfaces, primeurs, magasins bio et producteurs des marchés de son territoire. L’objectif ? Relancer et faciliter les gestes de tri des déchets de cuisine au moyen d’une campagne de communication et d’un dispositif test, mené en partenariat avec BASF.

JPG

Une campagne « coup de poing » pour relancer les bons gestes de tri !

Pour relancer le tri des biodéchets, le Syndicat Centre Hérault a fait le choix de s’adresser aux consommateurs de fruits et légumes sur les lieux d’achats. Plusieurs dizaines de grandes surfaces (Carrefour, Hyper U, Intermarché, Super U…) ainsi que des primeurs et des magasins bio de la région sont partenaires. Tous accueillent dans leurs rayons fruits et légumes des affichettes et des dépliants d’informations porteurs du message clef « Dans une deuxième vie, j’aimerais être du compost ». Pommes, kiwis, artichauts et carottes « demandent » à être placés dans le bac vert une fois épluchés pour pouvoir fertiliser les sols au niveau local. Pour faciliter le geste de tri, des sacs compostables remplacent les sacs plastiques dans les lieux d’achats avec un double usage : emballer les fruits et légumes lors de l’achat puis stocker les biodéchets et les déposer, une fois le sac fermé, dans le bac vert.

JPG

Un dispositif inédit, avec la distribution de sacs compostables

Pour mobiliser encore davantage les citoyens de son territoire, le Syndicat Centre Hérault s’est rapproché de l’entreprise BASF France, pour développer du matériel simplifiant les gestes de tri. BASF fourni spécialement un sac compostable, étanche, hygiénique et résistant, fabriqué en ecovio®. Le film bioplastique ecovio® est biodégradable et compostable.

255 000 exemplaires de ce sac ont été distribués aux surfaces de vente partenaires de l’opération. Ils sont mis à la disposition des consommateurs dans les rayons fruits et légumes, en remplacement des sacs à usage unique habituels. Leur double usage, au moment de l’achat et au moment du tri des biodéchets, ne peut que faciliter le quotidien des citoyens.

Ce dispositif anticipe l’un des articles de la loi de transition énergétique pour la Croissance verte adoptée le 22 juillet 2015 qui prévoit l’interdiction des sacs de caisse (en plastiques traditionnels) en 2016. Les sacs destinés aux fruits et légumes ainsi qu’aux viandes et poissons devront être constitués de plastiques bio compostables en 2017. Le décret d’application qui définit les caractéristiques techniques des sacs compostables est actuellement en cours d’élaboration au Ministère de l’Écologie, de développement durable et de l’énergie.

Les documents attachés

Document Zip - 3.2 Mo
Document PDF - 705.6 ko
Document PDF - 2.5 Mo
Document Zip - 10.2 Mo

 

 Retour à la page précédente  Haut de page

Lancer la recherche